5 réflexes à adopter pour s’installer en tant qu’ostéopathe

Demandez des devis

Par

Clément Janicot

CEO de Gus Assurance

Publié le

19/1/2024

Besoin d'une assurance adaptée à vos besoins ?

Étude personnalisée gratuite

En savoir plus sur Gus Assurance

Vous êtes étudiant ou jeune diplômé en ostéopathie ? L’ouverture de votre cabinet approche à grands pas et vous êtes certainement en quête de bons conseils. Ça tombe bien, Gus Assurance votre expert de la prévoyance des ostéopathes vous en donne cinq pour booster le lancement de votre activité libérale.

1/Commencer à s’informer dès sa dernière année d’étude

Dans un secteur aussi compétitif que l’ostéopathie, il n’est jamais trop tôt pour vous informer, et mettre ainsi toutes les chances de votre côté.

Chez Gus, nous avons noué un partenariat avec Milou, un logiciel ostéopathe derrière lequel se cache une équipe aux petits soins. Leur objectif ? Vous aider dans la gestion et le développement de votre patientèle en mettant à votre disposition de nombreux outils.

Dès votre dernière année d’étude en ostéopathie, nous vous conseillons de :

  • Participer gratuitement aux webinars gratuits de Milou, qui visent tout particulièrement les étudiants et jeunes diplômés. Si votre école d’ostéopathie se concentre sur le métier proprement dit, les webinars Milou abordent quant à eux les aspects liés à la pratique libérale, à la gestion de cabinet, et au développement de la patientèle.

Réalisation d’un business plan, activation du bouche-à-oreille, retours et conseils de jeunes ostéopathes après une année d’activité, et bien d’autres sujets encore, ces webinars vous fourniront de précieux conseils pour vous installer en tant qu’ostéopathe.

Jeter un œil au blog Milou. Comptabilité, déclarations fiscales, démarches administratives, nouvelles réglementations… Aucune thématique pertinente n’est mise de côté. Pour rédiger ses articles, l’équipe Milou se tient au fait de l’actualité, et s’inspire directement des questions posées par sa communauté d’utilisateurs.

2/Lancer les démarches administratives dès son diplôme en poche

Avant même d’être diplômé, ne tardez pas à vous renseigner sur les diverses démarches liées à votre installation. Ainsi vous saurez quoi faire une fois le diplôme en poche, sans tarder. L’administration peut prendre du temps à traiter certains aspects de votre dossier.

Pour vous aider à y voir clair, nous vous recommandons le Guide du jeune diplômé de Milou qui vous donnera, étape par étape, la marche à suivre pour créer votre entreprise et vous installer en tant qu’ostéopathe.

Cela vous permettra également d’accéder au simulateur de statut juridique, qui vous aidera à déterminer le statut juridique le plus avantageux pour vous sur le plan fiscal. Grâce à cet outil, vous pourrez indiquer vos hypothèses de revenus et de charges opérationnelles, puis comparer les résultats pour chacun des statuts habituellement choisis par les ostéopathes (régime réel ou micro-entreprise, avec ou sans versement libératoire).

Toutes ses ressources sont accessibles gratuitement en vous créant un compte sur le site de Milou.

3/Choisir un bon logiciel ostéopathe pour optimiser la gestion de son cabinet et protéger ses données patients

Il existe aujourd’hui de nombreux logiciels spécialement conçus pour la gestion des cabinets d’ostéopathie. Proposés à des prix très attractifs, leur intérêt est double :

L’optimisation de votre temps de travail

Un bon logiciel ostéopathe vous donne accès à toutes les fonctionnalités nécessaires à la gestion de votre activité, sans vous encombrer d’options inutiles. Imaginé pour vous faciliter la vie, il doit vous permettre d’économiser un maximum de temps en vous proposant uniquement des outils pertinents, complets et simples d’utilisation.

Milou, que nous avons déjà évoqué plus haut, est avant tout un logiciel patientèle performant. Noté 5 étoiles sur Google, il est l’un des leaders du marché.

Système de facturation en un clic, option de demande d’avis, partage de dossiers patients facilité entre titulaires et collaborateurs : Milou a plus d’une corde à son arc, mais reste clair et intuitif.

Sa principale spécificité ? Sa modularité ! Les fiches patients sont personnalisables, ce qui signifie qu’il a la capacité de s’adapter à votre manière de travailler.

L’accessibilité et la protection de vos données patients

Depuis l’entrée en vigueur du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), il n’est plus question de stocker vos données patients à la légère. Les données personnelles que vous collectez doivent se cantonner à un usage médical et rester strictement confidentielles.

En tant qu’ostéopathe, vous êtes responsable de la sécurité des données patients que vous sauvegardez.

L’option la plus sûre est le stockage en ligne sur un serveur HADS (Hébergeur Agréé de Données de Santé) ou, mieux encore, sur un serveur HDS (Hébergeur de Données de Santé), qui constitue la norme internationale la plus protectrice.

Il s’agit de la norme choisie par Milou qui, pour encore plus de sécurité, effectue une sauvegarde automatique, quotidienne et « roulante » de vos données patients. En d’autres termes, les sauvegardes des jours précédents sont conservées temporairement afin d’éviter tout risque de perte de données.

Constamment mis à jour, Milou respecte strictement les normes RGPD et vous garantit une réelle tranquillité d’esprit. Par ailleurs, le stockage en ligne vous permet d’accéder à vos données quel que soit l’endroit où vous vous trouvez.

Vous voulez en savoir plus ? N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’équipe Milou pour une démo gratuite du logiciel.

4/Aménager un cabinet d’ostéopathie sécuritaire, accessible à tous et le décorer avec soin

Ne négligez pas l’aménagement ni l’apparence de votre cabinet d’ostéopathie. Vous êtes un professionnel de santé compétent et à l’écoute, et votre cabinet doit être à votre image.

En ouvrant votre cabinet d’ostéopathie, vous devenez gestionnaire d’un ERP (Établissement Recevant du Public) de catégorie 5, ce qui vous oblige à respecter certaines règles en matière de sécurité incendie et d’accessibilité aux personnes souffrant d’un handicap, dont les personnes à mobilité réduite (PMR).

Par ailleurs, votre cabinet d’ostéopathie doit inspirer confiance à vos patients. S’il va sans dire que vous devez le pourvoir de tous les équipements adaptés, il est peut-être nécessaire de préciser que vous devez aussi le décorer avec soin. L’aménagement de votre cabinet doit refléter votre professionnalisme, mais également inviter vos patients à la détente. À noter qu’une décoration de bon goût, ou originale, peut même stimuler le bouche-à-oreille et vous donner un petit coup de pouce dans le développement de votre patientèle.

En vous abonnant à Milou, vous avez également la possibilité d’adhérer à son Comité d’Entreprise et bénéficier ainsi de nombreuses promotions sur l’aménagement de votre cabinet (tables d’ostéopathie, mobilier, planches anatomiques).

Se prémunir contre les risques : la prévoyance santé

Enfin, un dernier conseil avisé : souscrivez à un contrat de prévoyance dès le lancement de votre activité d’ostéopathe libéral. En effet, la couverture obligatoire (CIPAV et Sécurité sociale) n’est malheureusement pas suffisante pour vous protéger en cas de pépin de santé.

Mais comment s’y retrouver dans les nombreux contrats de prévoyance et trouver l’assurance qui répond à vos besoins ? C’est ici que Gus entre en jeu ;) Spécialiste du sujet, vous pouvez nous faire confiance pour vous aider à trouver le contrat qui prend en compte vos contraintes personnelles et s’adapte au mieux à votre statut d’ostéopathe en début d’activité libérale !

Gus est un expert de la prévoyance des libéraux

N'hésitez pas à faire une demande de devis pour une prévoyance sur notre site.

Nous avons fait une sélection des meilleurs contrats pour les ostéopathes.

Vos questions, nos réponses

Vous hésitez encore ? Voici quelques compléments d’informations sur les questions que l’on nous pose le plus souvent !

No items found.

Comment bien choisir son assurance prévoyance ?

Vous êtes profession libérale ? Souscrire une prévoyance est indispensable car vous n’êtes pas bien couvert par le régime obligatoire en cas de pépin de santé. Au contraire des salariés votre protection sociale est limitée. La prévoyance comprend plusieurs garanties permettant de vous protéger en cas d’arrêt de travail, d’invalidité ou de décès. Mais ce n’est pas si simple de trouver un contrat adapté à ses besoins et sans mauvaise surprise.

Pas d’inquiétude Gus est là pour vous accompagner et vous offrir une assistance personnalisée dans le choix de votre prévoyance et ainsi vous protéger en cas d’accident de la vie.

Je souhaite me faire accompagner d’un expert

Conseils prévoyance pour les professions libérales